ARTICLE D’EVELYNE TRAN SUR L’IVRESSE D’UNE PROFONDE HEURE – 2 OCTOBRE 2016

Un véritable écrin en plein Paris que cette petite cave voûtée du 12ème siècle, qui assure une belle programmation de concerts de jazz. Ce 30 septembre 2016, le piano, la contrebasse, la batterie s’étaient donné rendez-vous pour accueillir une jolie fée en la personne de Maureen ESIVERT, une chanteuse à voix et à textes qui tout au long de sa performance a certainement aussi bien touché les âmes du 12ème siècle que le public ravi de découvrir son répertoire très éclectique qui réunit des auteurs mus par la même passion incontournable « L’ivresse d’une profonde heure ».Le résultat est tout à fait passionnant car l’occasion est unique d’être emportés par la poésie de NORGE, de Birago DIOP, de BAUDELAIRE et même d’auteurs plus contemporains comme Camille De COURCY, et Maureen ESIVERT elle-même, le tout (la liste n’est pas exhaustive) dans une ambiance jazzy, extrêmement vivante, colorée, assurée par des partenaires musiciens manifestement inspirés.Ce qui assez remarquable c’est que la gravité, l’émotion chez Maureen ESIVERT s’accompagnent de sensualité et de candeur.C’est le tremplin de l’ivresse certainement, le bonheur de la création où vibrent plusieurs cordes à son arc puisqu’elle est à la foi auteure, compositeur et interprète.Il y a dans son regard, dans son allure, des étincelles de chat prêt à bondir, à s’engouffrer là où l’appellent la musique, la poésie, qu’elle a véritablement dans la peau.Qu’elle continue à brûler de ses propres ailes dans l’ivresse de sa profonde heure et la nôtre naturellement !La beauté jamais ne se perd, nous y croyons. Maureen ESIVERT a un bel avenir d’artiste devant elle !Evelyne Trânhttp://theatreauvent.blog.lemonde.fr/Paris, le 2 Octobre 2016L’ivresse d’une profonde heure
avec Maureen Esivert(voix), Mathieu Meyer(piano), Eric Willoth(contrebasse) et Emmanuel Pollet (batterie)
à la Cave Du 38Riv’
38 rue de Rivoli, 75004 Paris
le 30 Septembre 2016 à 21 Heures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *